Pays Centre Brie Pays Centre Brie Pays Centre Brie Pays Centre Brie Pays Centre Brie Pays Centre Brie
accès à la carte des communes
Dimanche 17 décembre 2017
Rejoignez nous sur Facebook
Réduire la taille du texte
ACCUEIL > A découvrir > Nos communes > Rozay-en-Brie
ROZAY-EN-BRIE
Ce bourg a pour origine « Rosetum in Bria » dans lequel « raus » signifie « roseau » en germanique. Une autre hypothèse veut que « Rosetum » ait une relation avec l’importation de la culture des roses par Thibault IV de Champagne, en témoignent les armoiries de la ville où sont représentées trois roses avec la couronne comtale et dont la devise est « rosa inter flores ».

 
Territoire de la Communauté de Communes du Val Briard
 

Bien que chef lieu de canton, Rozay, est la commune la moins étendue du Centre Brie. En 1790, à la création des départements, Melun fut choisie comme préfecture par 239 voix contre 231 pour ROZOY. En 1934, le Conseil municipal décide que l’orthographe de la ville serait désormais ROZAY-en- BRIE. Une borne située sur la place de la mairie rappelle que la commune est au centre de la Seine-et-Marne.
 
A l’époque médiévale, cette cité fortifiée située à la limite de la « marche séparante » entre le Comté de Champagne et le Royaume de France, est mise en valeur au 12ème et 13ème siècle, au moment des défrichements et du développement des foires.

L’ancien bourg est entièrement ceinturé de remparts dont il reste 8 tourelles sur les 13 d’origine, de fossés (aujourd’hui comblés et plantés d’arbres) et fermé de 2 portes : porte de Rome et porte de Gironde. Il possède une compagnie d’arbalétriers et devient un centre commercial florissant avec des marchés et des foires. Les dimensions de son église témoignent de cette prospérité.

Porte de Gironde
 
La construction de l’église Notre-Dame-de-la-Nativité a commencé au 12ème siècle. Le clocher date de cette période. Elle est transformée au siècle suivant : adjonction de la nef, du bas-côté nord et du ch½ur gothiques, est remaniée et restaurée jusqu’au 20ème siècle, comme le portail Ouest, mariage entre le style gothique flamboyant et le style renaissance. En 1959, quatre cloches neuves ont remplacé Marie l’ancêtre posée en 1606.

Eglise Notre Dame de la Nativité

Portail ouest
 
A l’intérieur, on peut admirer, une Vierge à l’Enfant de Germain Pilon en marbre blanc (16ème), une huile sur bois représentant Saint-Jérôme traduisant la Bible en latin (17ème), une huile sur toile : « la délivrance de Saint-Pierre » (17ème), l’éducation de la Vierge par Sainte-Anne (18ème), une statue de Saint-Michel terrassant le dragon, le panneau de la tribune de l’orgue en bois sculpté (16ème), un coffre-fort à serrures compliquées (16ème) et des grilles en fer forgé (Ch½ur et baptistaire).
 
Le grand orgue et le positif (petit orgue) constitués d’environ 2000 tuyaux, ont été restaurés de 1989 à 1996 par Yves Cabourdin facteur d’orgues. Le positif datant de 1723 est attribué au facteur Deslandes. A la mort de celui-ci, la partie instrumentale aurait été confiée à N. Collard ou à L. A. Clicquot. Deux des trois claviers sont dans leur état d’origine, le troisième a été refait par R. Blanc.

 
A l’extérieur, on peut voir, sur un contrefort du côté Sud une marque de compagnon datée de 1517, gravée dans la pierre et des modillons (petites têtes sculptées) du 13ème siècle en double volute sous le larmier de la corniche.
Face au portail Ouest de l'église, un lavoir qui a été restauré par le Chantier d'Initiative Locale *.
 
Dans le centre ville, dans des rues aux noms évoquant l’époque où la ville était florissante (rue aux fromages, rue de la haranderie, place du marché au blé, place du carquois, rue de la maladrerie, place du pilori…), on peut voir des maisons à colombages et encorbellements, l’hôtel du Sauvage avec sa cour intérieure où Henri IV se serait arrêté pour se restaurer et des portails avec chasse-moyeux. Dans le hall de la mairie se trouve un portail « scène de chasse » vestige d’une maison 15ème démolie au début du 20ème .


Rozay-en-Brie a un seul hameau : Vilpré.

Maison à colombages

Cour intérieure de l'hôtel du Sauvage
 
*Chantier d'Initiative Locale "Patrimoine rural départemental sur le Canton de Rozay en Brie"
INITIATIVES 77 en partenariat avec le Syndicat d'Initiative des Pays du Centre Brie a mis en place un Chantier d'Initiative Locale dont l'objectif premier est l'insertion et la formation professionnelle. Il s'appuie, essentiellement, sur la restauration, la réhabilitation du petit patrimoine rural des communes qui composent le Syndicat d'Initiative Centre Brie: lavoirs, fontaines, pédiluves, calvaires, puits, églises, murs d'enceinte de cimetière...tout patrimoine la plupart du temps oublié, désaffecté, en déshérence d'usagers et témoignant par son architecture du savoir faire des anciens.

Bords de l'Yerres

 
Pays Centre BrieMentions légales Pays Centre BriePlan du site Pays Centre BrieContactez nous